• carnet de route 5.14

    24 juin 2009 : La Rambla

    Le Grand Théâtre du Liceu de Barcelone, connu comme « El Liceu », est le théâtre le plus ancien et prestigieux de la cité comtale, spécialement comme théâtre d'opéra, considéré comme un des plus prestigieux du monde. Situé sur La Rambla de Barcelone, il a vu représentées, depuis plus de 150 ans, les œuvres les plus prestigieuses, interprétées par les meilleurs ténors et sopranos du monde. Durant des décennies, il a été le symbole et le lieu de rencontre de l'aristocratie et de la bourgeoisie catalane. Miquel Garriga i Roca fut l'architecte chargé de la construction du Liceu. Les travaux commencèrent le 11 avril 1845, et l’inauguration le 4 avril 1847.

    Actuellement, après la nouvelle organisation juridique qui intervint en 1994 pour pouvoir affronter sa restauration, le Liceu est un théâtre public, propriété, à parts égales, des quatre principales administrations présentes à Barcelone : la Généralité de Catalogne, l' Ayuntamiento de Barcelone, la Diputación de Barcelone et le Ministère de la Culture d'Espagne. L'administration est sous la responsabilité de la Fundación del Gran Théâtre del Liceu.

    En 1893 l'anarchiste Santiago Salvador lança une bombe sur la scène du Liceu qui causa 20 morts. Un autre incident historique affecta le théâtre au début de la Guerre Civile espagnole quand, en 1936, le Liceu fut exproprié, nationalisé et converti par les autorités républicaines en Teatro Nacional de Catalunya. En 1939, au début de la dictature franquiste, il retourna aux anciens propriétaires avec l'ancien statut. Le Liceu a connu deux incendies qui l'ont détruit totalement. Le premier le 14 avril 1861, qui détruisit totalement la salle et la scène, et qui obligea à tenir fermé le théâtre, afin de le reconstruire, durant un an et six jours. Après le second le 31 janvier 1994, il a été reconstruit et amélioré, en respectant sa décoration et style originaux, responsables de son acoustique excellente, mais avec d'importantes améliorations technologiques qui l'ont converti en l'un des théâtres les plus modernes du monde.

     

    L'incendie de 1994

    Entre dix heures et demi et onze heures moins le quart du matin, le 31 janvier, pendant que deux ouvriers travaillaient à la réparation du rideau d'acier qui, en cas d'incendie, devait empêcher que le feu passe de la scène à la salle (autre ironie du destin), les étincelles de leur chalumeau prirent feu dans les plis des rideaux fixes en trois parties qui cachaient la partie haute de la scène. Quelques morceaux enflammés de tissus tombèrent sur le sol, et bien que les travailleurs se soient empressés de les éteindre et que le rideau d'acier ait été abaissé, tout fut inutile :  les flammes avaient déjà gagné le rideau de velours et montaient jusqu'aux cintres et au toit. Le feu était déjà incontrôlable quand les pompiers arrivèrent quelques minutes après onze heures. C'était peut être un peu trop tard, parce que, les travailleurs avaient essayé, à ce qu'il semble, d'éteindre le feu avec les moyens à leur portée, au lieu d'appeler immédiatement les services de secours. L'incendie causa une grande émotion dans la société catalane et dans le monde de l'opéra en général. Grâce à l'appui des institutions et aux donations de particuliers, il fut reconstruit en un temps record pouvant rouvrir ses portes en 1999.

    ---sources divers web---

     
    La Rambla - el Licieu
     
    les acteurs -mimes et personnages vivants
     
    La Rambla-alien
    La Rambla-argenté
    La Rambla-bb
    La Rambla-boite
    La Rambla-coffre
    La Rambla-doré
    La Rambla-dracula'
    La Rambla-f&l
    La Rambla-fcb
    La Rambla-fée mal
    La Rambla-fée mal'
    La Rambla-tête
    La Rambla-vélos
     
    beaucoup d'autres artistes plasticiens dirons-nous jonchent aussi les allées de la rambla, comme à Montmartre, sont nombreux les portraitistes et caricaturistes de grand talent :
     
    La Rambla-artistes
     
    enfin, un vieillard armé de pinceaux bi-faces et seulement avec 6 couleurs environ, parvient à dessiner votre prénom, les lettres au travers desquels fleurissent des oiseaux et autres décorums. Une dame d'origine roumaine a ce talent dingue et furieusement fun de vous pondre en moins de 10min un superbe paysage empreint d'univers fantastiques, le tout avec pour seuls instruments des bombes de couleurs pareil à celles utilisés pour les graffitis. Pour terminer la vraie arnaque qui fait quand même sourire les badauds etles touristes, c'est cette dextérité à faire d'une bouteille de soda achetée 2€, un cendrier que le monsieur revend 1€ !
     
    La Rambla-artistes1
    La Rambla-artistes4
    La Rambla-artistes3
    La Rambla-artistes0
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :