• l'acharnement

     

     

    Volontairement provoc, j'ai fais exprès de choisir cette photo : Mieux vaut en rire ! Mieux vaut en rire de ces accusations qui accablent le Président du F.M.I. En jouant sur sa principale faiblesse, les femmes. eh oui toute la presse française savait et n'a jamais dit mot. Elle est accusée de complaisance et d'ambiguité par les U.S.A. Le CSA et diverses associations montent au créneau ; bref, D.S.K. ne pouvait que tomber dans le piège qui lui était tendu, car oui c'est un piège gros comme une maison, et l'on sait à quel point le sujet du harcèlement sexuel est un sujet ultra-sensible aux States, un rien peut vous faire tomber, la preuve ! Les américains sont tarés dans leur tête : une simple tape amicale à l'épaule et çà s'apparente à une aggression sexuelle, l'évènement prend une ampleur considérable et démesurée, j'en ai mal au ventre de voir les proportions que prennent cette histoire, la manipulation et la désinformation ont bon dos ; même si je n'aurais pas voter socialiste aux prochaines présidentielles (sauf si au second tour le PS est qualifié et se retrouve face au FN ou à l'UMP) Strauss Kahn ne mérite pas un tel lynchage méditico-politique ! c'est scandaleux ! et la présomption d'innocence bordel, elle existe non ??!!............ en France oui.

    Son principal rival éliminé, maintenant Sarkozy a une autoroute devant lui, il veut se plaçer comme le seul candidat crédible face à Marine Le Pen avec qui il ne manquera pas d'ailleurs de boire le thé très prochainement. Avec des gaffes telles que celles de l'ami D'jack Lang quand il dit "ya pas mort d'hommes" (il aurait mieux se taire pour une fois, entre-nous) le P.S. est plus que jamais hors-jeu, il reste néanmoins quelques mois pour redresser la barre et faire bonne figure si j'ose dire : tout se départagerait maintenant entre Aubry-Hollande et... Royal.

    droit de réponse et réactions générales

    Pour te répondre Colinette (cf. premier commentaire posté), pour l'heure on en est à la désinformation, à un sentiment de panique mais pas encore au jugement final. Rien n'a été prouvé à savoir si DSK est coupable ou non, on ne saura certainement jamais ce qu'il s'est passé dans cette chambre d'hotel. tout va être probablement fait pour étouffer l'affaire et au final le grisonnant s'en sortira avec du sursis ou de la relaxe et peut-être un séjour en désinto-sex-tion.

    Ce que je trouve scandaleux après coup, c'est que tout les témoignages convergent vers l'ex patron du FMI et jamais on ne se demande comment la jeune femme supporte cette affaire. J'ai réagi au quart de tour en postant cet article lorsque la nouvelle est tombée, j'étais sous le choc comme beaucoup de monde je pense.

    Ce que je trouve par ailleurs honnête (même si c'est choquant car on n'en a pas l'habitude) c'est que toutes les images montrant DSK menotté, en prison... C'est humiliant OK mais çà prouve que la justice est là pour tous et qu'aucunes différences n'est faite qu'on soit puissant ou non ; le système européen et notamment français devrait réviser sa copie et prendre acte de cet exemple de démocratie.

    Je soutiens évidemment toutes les victimes femmes et hommes de harcèlement sexuel, de viol, de violences à travers le monde ; je ne voulais blesser personne et certainement pas non plus prendre la défense de l'aggresseur qu'il soit un élite ou du peuple. Je dis juste que dans cette affaire-ci la sentence finale n'est pas encore tombée alors évitons les raccourcis et ne vendons pas la peau de l'ours, car malgré toute cette télé-réalité à l'américaine digne des plus grandes séries du style NCIS, la présomption d'innocence existe et l'on ne devrait pas se laisser manipuler par des images aussi fortes soit-elles.  Attendons de voir, les conclusions tomberont bien assez tôt !


    Franck Schweitzer

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Colinette
    Mardi 17 Mai 2011 à 21:58
    Piège ou pas, son pantalon est tombé! Il mérite ce qui lui arrive, je regrette de le dire. La classe politique francaise, les journeaux etc ont été compaisant, se fichant pas mal de la vie des femmes que ce type a sali. As-tu une idée du nombre d'harcellement dont les femmes font l'objet tous les jours? Apparemment non. Sans compter les petites menaces de se faire virer si on ne cède pas à la bestialité de celui-ci ou celui-là!
    La présomption d'innocence? Ouais, y a rien qu'à voir le nombre de criminels qui traîne dans les rues, on se demande s'il ne faudrait pas reformater complètement le système judiciaire européen qui tend à surprotéger ces déchets à figure humaine!
    Personne n'a forcé ce type à obliger une travailleuse à lui faire une pipe? Il l'a fait en se croyant intouchable... Ben moi je dis; bien fait!
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :




    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :