• mauvaise expérience culinaire

     

    A Paris je me suis rendu compte qu'il y avait autant de « très bon » que de « très passable » niveau gastronomie ; j'ai dîné aujourd'hui pour 15€ dans un restaurant mauricien, une formule plat+dessert à 13€ et un « pain » sous forme de galette faite maison. C'est sûrement le repas et le resto le pire que j'ai pu faire tant dans le service que dans la qualité du plat. Je me demandai souvent en passant devant ce resto pour quelle raison il n'y avait pas beaucoup de monde vu de dehors, maintenant je sais, j'ai juste oublié une chose essentielle et pourtant logique : un établissement où la cuisine est bonne est un restaurant toujours bondé. Je m'assied donc dans une salle de restaurant vide à part un couple et une tablée de 5 personnes habituée et j'observe ainsi le manège qui se propose à moi. La serveuse qui n'est autre que la patronne (son époux est en cuisine) n'a aucune notion élémentaire de service, ni d'amabilité, d'accueil ou de sourire.

     

    Je reçois mon plat « poulet rougail avec riz parfumé » de l'émincé de poulet (6 morceaux ridicules, je les aient comptés) noyé dans une purée de tomates aux herbes, un jus liquide comme de l'eau se réparti sur l'ensemble de l'assiette, ce qui me fais penser à du surgelé passé au micro-ondes eh oui, ils utilisent le micro-ondes et souvent apparemment, j'étais assis avec vue directe sur la cuisine. L'accompagnement, le riz en l'occurence, arrive à part (!!!) dans un petit saladier en verre (ré)chauffé au micro-ondes ; mon hallucination culinaire n'est pas finie le dessert est une « coupe exotique maison » en fait il s'agit de petit morceaux de fruits (frais ?) kiwi, pomme qui se battent en duel sur fond de yaourt à la vanille, l'affaire de deux cuillerées et j'eue finis ; pour info en dehors de la formule ce seul dessert est à 6€, honteux ! A la fin de ce repas ma curiosité me pousse -c'est le cas de le dire- à me rendre aux toilettes et pour leur défense je ne relèverai pas l'organisation autour de la logistique, la porte des water donne pile sur une pièce servant de fourre-tout congélateur/réfrigérateur ; économat, stock de boissons et j'en passe. Je vais de surprises en surprises en découvrant la suite et fin de cette expérience sordide : Un post-it sur la porte côté intérieur et extérieur « peinture fraiche », un loquet qui ferme à peine, le sol et la cuvette étonnament propres (seuls points positifs), les cloisons n'étant pas imperméables certes, on peut entendre le bruits de la cuisine sur la droite et les pas de quiquonque descend l'escalier juste au-dessus de sa tête... et j'imagine que si je les entend, eux aussi le peuvent ! Bon appétit.

     

    Je ne suis pas regardant ni n'exagère en rien de ce que j'ai pu dire ci-dessus, amateurs de cuisine des îles passez son chemin car il y a sûrement pleins d'autres adresses qui feront l'affaire, ces gens-là sont sûrement très sympa mais décrédibilisent tellement la cuisine succulente de nos compatriotes des DOM-TOM, ajouté à cela l'amateurisme et l'a-peu près dont il font preuve, je n'ai absolument rien contre la cuisine familiale sans chichi, mais là pour 15€ (près de 100 F !!!) c'est scandaleux !

     

    Restaurant « l'Ile Maurice » rue des Dames, Paris 17e

    une adresse à oublier très vite !

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :