• Dans sa volonté de tisser des liens culturels et artistiques entre Paris et Metz, le blog Dans quelle étagère et disons-le franchement moi-même, je vous pose la question : qu'allez-vous faire de vos vacances cet été ?? Un petit détour par la Moselle peut-être ? Aussi voici -non remis à jour- les principales expositions que le Musée Pompidou-Metz vous propose tout au long de cet été, automne et hiver 2013

    cpm 2013

     

     

    Du 11 janvier au 1er avril 2013 en Galerie 1 : « une brève histoire de lignes »

    Description :  environ 80 artistes sont représentés au travers de 220 oeuvres, dans cette exposition qui propose de revenir sur la ligne, marque du mouvement, de la trajectoire ou encore du réseau, et au fondement de l’oeuvre picturale. Parmi les artistes qui composent l’exposition, on peut citer Vassily Kandinsky, Dove Allouche, Marcel Duchamp, John Cage, Vera Molnar, Giuseppe Penone.


     

    Du 17 mai au 07 octobre 2013 Grande Nef et Galerie 1 : « vue d'en haut »

    Description : la terre vue du ciel. Le visiteur se balade dans un parcours composé de huit chapitres, et découvre les différentes perceptions de l’homme sur la terre, au travers des siècles et au fil des avancées technologiques, des perceptions qui se sont manifestées dans l’art. L’exposition présente 350 oeuvres sur 2000 m².


     

    A partir d’ octobre 2013 en Galerie 2 : « Hans Richter – rencontres »

    Description : expo sur le cinéaste, peintre et écrivain avant-gardiste Hans Richter, au travers de ses oeuvres, le visiteur aura une vision globale de l’histoire de l’art au XXème siècle.

     

    A partir d’octobre 2013 en Galerie 3 : « paparazzi ! Photographes, stars et artistes »

    Description : exposition sur un thème étonnant, qui va chercher l’esthétique du paparazzi, métier qui a commencé à se développer dans les années 1910. Photos volées, floues, mal cadrées, les oeuvres des paparazzis sont rarement considérées comme tel. Mais ici, 1000 oeuvres et des documents tenteront de revenir sur l’histoire de ce métier si particulier et de définir une forme d’esthétisme.

     

    © infos recueillies depuis le site tout-metz.fr/

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    Retrouvez ma sélection de clichés personnels de l'expo "1917" sur ce blog (article précédent) ainsi que sur mon blog-annexe Mes Moires à l'adresse http://mesmoires.kazeo.com/edit/photos-artwoks/1917-suite-et-fin,a3362853.html  et  http://mesmoires.kazeo.com/edit/photos-artwoks/1917-suite,a3235967.html
     
    SAM_0319
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    1917
     
    ATTENTION // derniers jours > jusqu'au 24 septembre !!!
     
     
     
    Du 26 mai au 24 septembre 2012 / Grande Nef + Galerie I : Quelle a été la création artistique en temps de guerre avec notamment la présentation exceptionnelle du « rideau de scène du ballet Parade » oeuvre de Pablo Picasso qui n'a plus vue le sol français depuis plus de vingt ans. L'exposition présentera un ensemble d'objets réalisés à partir de résidus d'obus et d'armes. Il y aura là des oeuvres (masques évoquant les gueules cassées, corps, meutrissures, paysages, stigmates d'explosion, barbelés...) issues de collections publiques et privées artistiques et militaires, françaises et internationales ; mais également grâce à des partenariats tels que la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine, le Musée de l'Armée, l'Impérial War Museum. En parrallèle, l'exposition « 1917 » soutient le Ministère de la Défense et des Anciens Combattants. La librairie du CPM installée au rez de chaussée à droite, propose un ouvrage de référence, mais il y aura aussi des colloques, conférences, films et autres performances. Selon Alain SEBAN, Président du Centre Pompidou-Metz, au vu des résultats c'est plus de 1,3 millions de visiteurs depuis mai 2010 que le musée a connu voilà deux ans maintenant, soit 38 millions d'euros de retombées économiques. Le public lorrain et du grand-est découvrira le fameux rideau de scène du ballat « parade » de l'artiste Pablo Picasso ; 10m de haut sur 16m de large, oeuvre non dévoilée depuis plus de 15 ans aux yeux du public.

    1917 est considérée comme la seconde exposition majeure de Pompidou, en galerie 1 on s'interrogera sur la notion entre les artistes et la guerre quant à la Grande Nef elle est axée sur les liens entre la destruction, la reconstruction et la création pour s'achever en apothéose avec la toile de Picasso. Toute l'expo propose le travail de plusieurs dizaines d'artistes majeurs et anonymes, de tout pays.

     

    Voici la plus intéressante, la plus concrète, la plus documentée des expositions que j'ai vu depuis l'ouverture du Centre Pompidou et j'invite tout le monde à aller voir cette expo qui s'intéresse à l'art durant la première guerre mondiale mais pas seulement il y a aussi énormément de documents d'époque, des archives faites de journaux et d'objets (de la guerre mais aussi de consommation parfois), cette expo ne servira pas seulement comme support aux classes scolaires, mais intéressera tout les publics, jeunes et moins jeunes car elle relate dans une importante majorité un témoignage, un hommage, sans être chronologique ni professoral, d'ailleurs le spectateur est libre d'accéder à sa guise à la Galerie 1 ou à la Grande Nef en premier, l'une est la continuité de l'autre et propose une suite logique oscillant entre tableaux, scultpures et objets en vitrine.

     

    plusieurs premières pages de journaux politiques du temps sont présentés là, mettant en avant de gros titres qui ont marqués l'histoire

    2

     

    22
    222
    2222
    22222
     
    au vu du grand nombre de photos pour ce sujet et puisque j'ai créé un blog-annexe qui son rôle, vous trouverez la suite des photos et commentaires de ce sujet sur ce blog annexe, ici : http://mesmoires.kazeo.com/photos-artwoks/1917-suite,a3235967.html
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Quelques petits clichés du chantier de la Halle prises ce matin...

     

     

    SAM_0141
    SAM_0134
    SAM_0135
    SAM_0138
    SAM_0137
    SAM_0136
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    quartier de l'aphitheatre

     

    plan_qda-zoom

    Quartier de l'Amphithéatre : vue d'ensemble

     

    La Halle / Ilot A2 (dessinée par Nicolas Michelin, réalisé par Nacarat)

    d'une largeur de 10 mètres sur 180 mètres de long, ce bâtiment fait de verre et d'acier offrira 10 300 m2 de commerces et de bureaux.

     

    La Maison de l'enfance / Ilot B1

    Nouvelle structure qui regroupera un multi-accueil de 60 places et une ludothèque (jeux, animations, rencontres...). Ouverture en 2014.

     

    l'Ilot B2

    Il accueillera 1 000m2 de commerces, 16 000m2 de bureaux et 10 000m2 d'habitations (dont des logements sociaux), 400 places de parking. Première phase de livraison des bâtiments en septembre 2012.

     

    Le tunnel piéton

    Extension du lien piétonnier entre l'entrée principale de la Gare prolongé jusqu'au quartier de l'Amphithéatre. Travaux achevés en novembre 2012.

     

    La rue de Belchamps

    Son extension traversera le nouveau quartier pour rejoindre la future avenue de la Seille.

     

    La passerelle de la Seille

     

    Les chantiers Bouygues et Rizzon / Ilots E2-E3

     

    La cité des Congrès / Ilot des échanges

    Ensemble immobilier comprenant un hôtel, des bureaux, un auditorium de 1200 places. Ouverture en 2016.

     

    Le Centre Commercial MUSE / B3 - C3

     

     

    muse--
    Google Bookmarks

    votre commentaire