•  

     

     A l'horizon 2012, l'agglomération messine accueillera le tout nouveau Centre Hospitalier Régional Metz-Thionville & Maternité dont le chantier se trouve au Sud de Metz-Grigy, sur le site de Mercy, tout près de la F.I.M. / Metz-Expo. Les terrains et bâtiments appartenaient à l'armée, celle-ci les a légué à la CA2M pour mettre le projet en oeuvre. C'est un projet phare autour duquel gravitera une zone dédiée aux activitées médicales et de services ; Sur une superficie totale de près de 60 ha, prendront place 5 pôles d'activités principaux :

    - neurologique & cardio-vasculaires

    - chirurgie digestive & urologique

    - chirurgie plastique et réparatrice

    - chirurgie orthopédique/ médecine du pied et de la main

    - médecine nucléaire, polyvalente & de spécialitées

     

    La maternité s'étendra sur 3 hectares sans compter la zone d'activités mixte qui elle, s'étendra sur 43 hectares. Enfin pour ce qui est de la surface plancher, elle sera de 87 000 m2 !

     

    Pour accéder au site de Mercy, une nouvelle voie de circulation de 2x2 voies sera construite sur le RD 955 directement connecté à la route de Strasbourg ; par ailleurs le CHR se trouve à proximité de l'aéroport Metz-Nancy-Lorraine et offrira ainsi une desserte efficace et large pour tout personnel médical, visiteurs et malades. Une piste d'atterrissage pour hélicoptère prendra également place sur le toit afin de faciliter l'évacuation des cas les plus urgents.

     

    Au niveau des installations pour finir, selon les premières informations non-exhaustives qu'on peut trouver ; il y aurait entre 530 et 640 lits pour ce qui est des chambres ; 16 lits de réanimation ; 15 lits pour grands brûlés et 28 postes de dialyse.

     On estime actuellement le coût des travaux à quelques 150 millions d'euros... hors-taxes !!

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

     

    Depuis le 03 juillet 2010 et jusqu'au 30 avril 2011 dans le hall de l'Hôtel de Ville est exposé en libre accès, une grande exposition consacrée au projet METTIS, le prochain mode de transport collectif en site propre de Metz Métropôle. Sur 300 m2 les visiteurs peuvent découvrir l'évolution des transports en commun sur l'agglomération, l'impact sur l'urbanisme, les technologies utilisées, l'essor économique, le programme des travaux... L'exposition comprte aussi une salle de projection et un espace salon. Elle saura évoluer en fonction de l'avancée des travaux en ville, ainsi de nouvelles maquettes seront régulièrement installées et les infos actualisés.

    horaires d'ouverture : entrée libre du LUNDI au SAMEDI de 9h à 18h
     
     
    gros bouleversement des habitudes en vue...
    Un gros bouleversement va s'opérer d'ici à 2013 ; les rues, les trottoirs... C'est tout un changement de mentalités pour le public, son usage personnel, ses besoins, ses attentes, sa consommation. certains râlent déjà, d'autres s'inquiètent de savoir que leur lieu d'habitation ne fera pas partie du tracé. Si l'on regarde de plus près, on constate que le projet METTIS a mis de façon volontaire et maladroite certains quartiers de Metz aux oubliettes : Le Sablon, Queuleu, Bellecroix et Vallières ont tout simplement étés oubliés ! le tram n'y passera pas : Incompréhensible !!!!!!!
    Du point de vue technique ; les lignes ayant un terminus au centre-ville fusionneront. Si aujourd'hui la place de la République est le terminus de 10 lignes plus rien ne sera jamais comme avant ; toutes les lignes désservies au centre-ville seront supprimés dans le but de libérer l'espace et ainsi réduire les pollutions atmosphériques et sonores. Par ailleurs la création de parcs-relais favorisera la marche à pied, le vélo, le roller... C'est vers celà que tend le souhait de la municipalité, désengorger le plus possible le véhicule pour privilégier le piéton. La méthode est certes quelque peu sectaire et radicale, on imagine déjà les problèmes de fond et de forme le moment venu ainsi que les contraventions surtaxées pour ceux qui enfreidront les règles, au nom du non-respect éco-citoyenneté et de la charte "tous responsable face à la planète" : la question de la liberté individuelle qui est de vouloir prendre ou non sa voiture pour aller faire un tour en ville ne se posera même plus. En espérant que ce portrait "noir ou blanc" reste à l'état de fantasme, parce que sinon...
     
    Le matériel roulant : caractéristique, design et confort :
     
    Conçu par l'agence "avant-première" experte dans le domaine des transports à haut niveau de service, on leur dit notamment le tramway de Brest, Dijon, Nice... et le nouveau métro parisien.
     
    caractéristiques :
    - bordure des quais étudiés pour un accostage parfait aux stations
    - larges portes coulissantes pour un échange rapide entre l'extérieur et l'intérieur
    - cabine isolée pour le conducteur
    - plus de tickets vendus à bord, uniquement dans les quais à l'aide de distributeurs automatiques
    - longueur de 24.5m pour une capacité de 160 à 200 places assises ou debout
    - desserte de 8 minutes pour chaque ligne aux heures de pointe, 26 véhicules seront nécessaires pour débuter.
     
    design :
    - système de détection 
    - stations : grand abribus, affichage du temps d'attente, distributeur automatique, cadre d'informations, caméras
    - à l'intérieur : tout un tas de sons d'alertes, ponctuations vocales et musicales viriant selon les jours, les heures et les saisons.
     
    confort :
    - circulation fluide sans l'arrêt aux carrefours
    - des stations azccessibles pour tous
    - un revêtement et une lumière haut-de-gamme
    - le S.A.E.I.V. (Service d'Aide à l'Eploitation et à l'Information des Voyageurs)
    - vitesse commerciale de 20 km/h
     
     
    Enfin, le véhicule se voudra unique ; son gabarit et son design seront spécifiques à Metz Métropôle. Aucun service commercial de véhicule similaire n'existera nulle part ailleurs en France !  Chauvinisme toujours...
     
    les grandes étapes du projet :
    2010>> avril : début des travaux préparatoires et déviations de réseaux
     
    2011/2012>> Travaux de plateforme des aménagements de surface & Construction du centre de maintenance   /   Fabrication et livraison des véhicules et des équipements des stations
     
    2013>> Finitions, tests en marche à blanc   /  septembre : mise en service
     
     
    le tracé des principales stations (cette info intéressera davantage les lorrains, mosellans et messins que les autres internautes) ;
     
    ligne A
    Woippy>patrotte>Pontiffroy>Saulcy>République>place du roi Georges>Gare SNCF>Pompidou>Legouest>Strasbourg>Hauts-de-Blémont>Michelet
     
    ligne B (10 stations en commun avec la ligne A)
    Cité U>Lettres>Sciences >République>place du roi Georges>Gare SNCF>Pompidou>Legouest>Strasbourg>Technopôle>ENIM>Foire Expo>chr Mercy>maternité
     
     
    pour s'informer :
    * Le site internet  www.mettis.metzmetropole.fr est online depuis le 02 juillet dernier et propose notamment des applications en 3D afin de visualiser le projet dans l'espace et le temps.
     
    * Mettis à votre écoute : informer, écouter, aider les riverains-habitants & professionnels... Metz Métropôle mission Mettis,  11 boulevard de la solidarité 57071 Metz Cedex 3   tél : 03.87.20.10.73   mail : mettis@metzmetropole.fr/
     
     
     
    Franck Schweitzer.
     
    sources :
    lettre d'information juillet 2010 "mettis & moi"
    magazine de juillet 2010 Metz Métropôle
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

     
     
     Depuis le début de ce mois de juillet les travaux d'infrastructures de METTIS ont étés mis en oeuvre ; la municipalité messine a engagée ce qu'elle appelle la “conception-réalisation” de ce projet de tramway qui coûtera au final quelques 200 millions d'euros TTC et prévoit d'être achevé au printemps 2013 où les premiers essais seront effectués et en septembre de la même année une première mise en circulation. Le gain de temps serait paraît-il considérable, l'on ferait un allé simple du Technopôle à Woippy avec une vingtaine de minutes en moins.
    Pourquoi le METTIS ?
    … Afin de désengorger la circulation au centre-ville surtout et aux heures de pointe, Metz a décidé de mettre en place un tel projet tel que ce Plan de Déplacements Urbain (PDU) : en plus de préserver l'environnement, il garantira aux habitants de Metz et de son agglomération bien-être et qualité de vie meilleure.

    Le déploiement d'une plateforme de 18 km2 sur deux lignes sera nécessaire et permettra ainsi de libérer des contraintes de saturation du réseau, les bus iront donc plus vite et seront ponctuels ; de plus les 45 nouvelles stations seront accessibles à tous et équipées d'une billeterie automatique pour l'achat de titres de transport.
    METTIS aura une longueur de 24 m environ et ses rames une capacité de 150 à 200 places ; la fréquence sera ainsi d'un véhicule toutes les 4 minutes. La motorisation est ingénieuse et propre, elle sera hybride (diesel et électricité) celle-ci sera produite par la récupération de l'énergie lors des freinages et des descentes. Les papas du projet prévoient 25 000 voyageurs par jour à la mise à service et 36 000 à terme.


    ©LaSemaine (juin 2010) / ©MetzMagazine hors-série (avril 2010) / ©mairie-metz.fr

    Infos recueillies par Franck Schweitzer.
    Google Bookmarks

    votre commentaire