• Nostalgiques ? Il était une fois... Alain Barillé, l'homme

    erreur de frappe, il s'agit bien d'Alain et non de Albert Barillé

     

    Programme O combien ludique et pédagogique, où petits et grands y trouvent leur compte, on n'en fait plus des dessins-animés comme ça de nos jours ni depuis !

    Chaque épisode est un condensé d'histoire, d'anecdotes très bien documenté sur une période historique à chaque fois... Sauf le dernier épisode qui sort du lot : il présente une vision prospective sur le futur de l'humanité (conséquences de la polution, de l'épuisement des ressources naturelles et de l'augmentation de la population humaine). Des sujets très représentative des préoccupations des années 1970 et toujours d'actualité 40 ans après. A cette époque, les pionniers de l'écologie politique s'inquiétaient de l'explosion démographique et de la consommation. Cet épisode fait d'abord le lien avec le second volet « il était une fois l'espace » qui arrivera sur nos écrans tv en 1981 mais surtout c'est une forme d'avertissement peu optimiste voire apocalyptique ; à savoir la destruction totale de la planète bleue et l'embarquement des survivants dans une fusée direction une galaxie lointaine...

     

    Parmi les personnages figurant dans ce premier volet, on y retrouvera toujours les mêmes profils dans toutes les productions d'Alain Barillé à venir ; à savoir que chaque personnage est un symbole humain qui se veut universel :

    • Pierre, conscient des valeurs conservatrices et modernes ;

    • le Gros, le juste qui réprimande les Teigneux et les Nabots (ces derniers représentent les Hommes cruels et pervertis qui, soit comme le Teigneux veulent imposer la loi du plus fort, soit comme le Nabot s’y allient pour pouvoir abuser les faibles) ;

    • Pierrette, figure maternelle raisonnable qui maintient le consensus ;

    • les enfants, Petite-Pierrette, Petit-Gros et Pierrot, sumbole d'une jeunesse curieuse de savoir qui vit au tournant du progrès ;

    • enfin, Maestro, archétype du sage, du philosophe humaniste, lucide et bienveillant.

     

    « Donner à nos enfants le désir de savoir, éveiller leur curiosité. Les traiter aussi en personnes à part entière, qui comprennent bien plus que ne le croient les adultes. Vous les fortifierez ainsi et ils vous en sauront gré. »    ALAIN BARILLE



    © wikipedia

     

    mis en forme par Franck Schweitzer

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :