• Pandemrix par toutatix !

     

     
     Il est étonnant de voir à quel point le gouvernement met autant de passion à vouloir que toutes et tous, nous nous fassions vacciner. Cela cache forcément quelque chose, c'est pas normal, et devant tant d'indécis "j'y vais j'y vais pas" Mme la Ministre Bachelot s'est faite elle-même vacciner tout biceps dehors (si ce n'était une mise en scène) ou un vaste plan de comm'manipulation destiné à rassurer les plus perplexe, les populasses les plus faibles et dociles dans nos chères campagnes du fin fond de la France, tout ceux qui croient encore aux promesses mais ne peuvent s'empêcher de râler, parce qu'il ont encore cette conviction que de râler est typiquement gaulois, qu'ils ont le sentiment d'exister et le pouvoir de dire "non, j'y vais pas !" ; cette foutue grippe porcine ne respecte rien ni personne, même pas les musulmans qui (pardonnez mon humour plus que limite) ont l'habitude d'écarter de façon traditionnelle et religieuse le "halouf" de leur alimentation, ben là non ! ils en boufferont de force comme tout les autres,
    foutue grippe !
     
    Après un vaste plan de communication et d'information, au départ seuls certains professionnels avaient la possibilité d'attribuer le vaccin, sous la pression c'est aujourd'hui les médecins libéraux, les hôpitaux, les infirmiers qui peuvent donner le vaccin. Il en devient même gratuit, avec ou sans "bon de vaccination"  tout est prétexte à faire avaler la pilule, peu importe les moyens employés : Tout pour vous faciliter la vie et vous osez encore vous plaindre ? Vous hésitez encore ?
     
    La suspiscion s'installe jusque dans les cabinets médicaux de nos généralistes, certains émettent des doutes sur l'efficacité, faut-il ou non...     Le journal Le Monde rapport que l'Epidémiologue allemand Wolfgang Wodarg souhaite que les parlementaires du Conseil de l'Europe fassent une enquète sur le bien-fondé de cette "fausse pandémie" selon ses dires, s'il faut réellement l'appeler comme cela, quelles sont les conséquences qui ont amenés à son déclenchement ; c'est aussi l'OMS qui est implicitement visée, il est demandé à savoir comment et sur quelles bases scientifiques l'Organisation Mondiale de la Santé ait décrété qu'il s'agissait d'une pandémie. Toujours selon Mr Wodarg, "les sociétés pharmaceutiques ont influencé les scientifiques et les autorités de santé publique pour qu'ils alertent les gouvernements sur une pandémie" ; il affirme que les laboratoires "ont incité à gaspiller des ressources destinées aux soins de santé en faveur de stratégies de vaccination inefficaces. Elles exposent inutilement des millions de personnes en bonne santé au risque d'effets secondaires non connus de vaccins qui n'ont pas été suffisamment testés".  Enfin il va plus loin en concluant dans l'Humanité "C'est une grippe tout ce qu'il y a de plus normale, elle ne provoque qu' 1/10e des décès occasionnés par la grippe saisonnière classique .../... la formidable campagne de panique .../... une occasion en or pour les représentants des labos qui savaient qu'ils toucheraient le gros lot en cas de proclamation de pandémie."
     
    D'ici la fin de cette affaire si le gouvernement, l'OMS et les labos pharmaceutiques ne parviennent à leur fins avec tout leurs efforts déployés, l'on se verra accompagné de force à une vaccination systématique. Le premier qui ose parler de totalitarisme, je le fais piquer, hein !!!!!
     
    aaaaaaaaaaaaattttt h1n1
     
    Franck Schweitzer
    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :