• ORLEANS intro

    Né d'un démembrement de la Civitas Carnutum antique. Orléans était une place forte de la tribu des Carnutes et connue sous le nom de Cénabum (ou Genabum). C'est la civitas qui donnera son nom à la ville actuelle et nous verront ce mot évoluer vers ce toponyme Orléans que nous connaissons actuellement. Commune française, du centre de la France, chef-lieu du département du Loiret et de la région Centre-Val de Loire. Orléans est aussi la capitale de l'ancienne province historique de l'Orléanais. La ville compte 114 977 habitants (2014) et appartient à Orléans Métropole, qui regroupe 22 communes. C'est la préfecture régionale mais également la métropole la plus proche de Paris. Orléans est classée « Ville d'art et d'histoire », aux portes de la région naturelle de la Sologne, aux portes des plaines de Beauce, au milieu du Val de la Loire classé au patrimoine mondial de l'humanité, ainsi qu'aux portes de la forêt d'Orléans. Ses habitants s'appellent les Orléanais.

     La ville se compose de dix quartiers regroupés en six secteurs. Rive droite, le centre-ville est délimité par les boulevards appelés mails et qui suivent le tracé des anciens remparts ; il est divisé en deux quartiers, Bourgogne - République, correspondant à l'hypercentre et Carmes - Bannier, à l'ouest de la rue de la République et de la rue Royale. Le secteur est comprend Saint-Marc - faubourg Bourgogne et Argonne Sud, à l'est du centre ville ; La Barrière Saint-Marc - La Fontaine, au nord-est, le moins peuplé d'après le recensement INSEE de 1999 ; Argonne - Nécotin - Belneuf, au nord-est. Le secteur nord regroupe les quartiers Gare - parc Pasteur... Enfin, le secteur ouest est constitué des quartiers Châteaudun - Dunois, au nord-ouest et Madeleine, à l'ouest.

    (c) wikipedia

    ORLEANS intro

    ORLEANS intro

    ORLEANS intro

    ORLEANS intro

    ORLEANS intro

    ORLEANS intro

    (c) photos perso Franck Schweitzer

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Début Mars 2019 je suis allé faire un tour aux Walt Disney Studios ; j'en ai évidemment profité pour faire quelques attractions, mais le principal intérêt ici ce sont les quelques clichés du podium où se déroulait 2 prestations à la fois sur scène avec comédiens en costumes, mais aussi sur écrans "le 1er ordre"  et  "la saga starwars 1977-2005" ; en tant que fans de la première de cette saga intergalactique, ça fait toujours plaisir d'assister à ce genre de spectacle, mais dans le fond c'est pas fou-fou. Rappelons que "la saison de la force" est le prélude à ce qui va se passer au Parc Disneyland Paris d'ici quelques années : la création du Galaxy Edge.

     

    La Saison de la Force aux WDisney Studios

    La Saison de la Force aux WDisney Studios

    La Saison de la Force aux WDisney Studios

    La Saison de la Force aux WDisney Studios

    La Saison de la Force aux WDisney Studios

    La Saison de la Force aux WDisney Studios

    La Saison de la Force aux WDisney Studios

    La Saison de la Force aux WDisney Studios

     (c) clichés perso Franck Schweitzer

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • la maquette du donjon, les escaliers, les fenètres

    CHATEAUDUN - le château 2/2

     

    CHATEAUDUN - le château 2/2

     

    CHATEAUDUN - le château 2/2

    CHATEAUDUN - le château 2/2

    les grandes salles ne sont pas en reste ! De superbes peintures ornent les murs + une sculpture animale au-dessus de la cheminée. Les courants d'air ne sont pas les bienvenues ; on nous demande de refermer les portes derrière nous !

    CHATEAUDUN - le château 2/2

    CHATEAUDUN - le château 2/2

    et encore pardon si certaines photos sont floues

    CHATEAUDUN - le château 2/2

     

    -------------------------------------

     

    et puis au rez de chaussé et sous-sol du château (aile gauche, côté chapelle) est actuellement visible une expo autour de la forêt, ses légendes, ses mythes, etc. A voir urgemment ! Difficilement photographiable même si j'en ai pris quelques clichés ; mais je préfère vous laisser découvrir celà de vous-même. Je posterai en temps utile une fois l'expo terminée.

     

    Voilà pour Châteaudun. Prochaine étape, Orléans... Et j'y resterai 4 jours. Vu l'immensité de cette ville et de ce qu'elle cache comme trésors architecturaux et paysagers, je prendrais mon temps pour vous poster les différents lieux visités, d'ici la fin de ce mois d'avril.

     

    (c) photos perso Franck Schweitzer

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • L'extérieur, les abords et son jardin... Majestueux ; tout droit sorti d'un conte de fées de Charles Perrault ! Je n'ai pas eu le temps d'aller visiter la "terrasse" car la visite/explications du donjon a pris du retard et je ne me sentais plus la force revenir à 14h !

     

    CHATEAUDUN - le château 1/2

    CHATEAUDUN - le château 1/2

    CHATEAUDUN - le château 1/2

    CHATEAUDUN - le château 1/2

    CHATEAUDUN - le château 1/2

    la suivante est un peu floue, désolé !

    CHATEAUDUN - le château 1/2

    CHATEAUDUN - le château 1/2

    CHATEAUDUN - le château 1/2

     

    (c) photos Franck Schweitzer

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • CHATEAUDUN -en ville...

    CHATEAUDUN -en ville...

    CHATEAUDUN -en ville...

    CHATEAUDUN -en ville...

    CHATEAUDUN -en ville...

    CHATEAUDUN -en ville...

    CHATEAUDUN -en ville...

     

    LE JARDIN PUBLIC

    CHATEAUDUN -en ville...

    CHATEAUDUN -en ville...

    CHATEAUDUN -en ville...

     

    (c) photos perso Franck Schweitzer

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • CHATEAUDUN -intro

    Aux portes du Perche (à l'Ouest), la capitale du Dunois, est bâtie sur un éperon rocheux surplombant le Loir. Cette configuration naturelle et sa situation à la croisée de deux voies romaines reliant Chartres à Tours et Orléans au Mans, la destinent à être une place forte probablement dès l'époque romaine, mentionnée par Grégoire de Tours à la fin du vie siècle sous le toponyme de Castum-Dunense. Le nom de Châteaudun est issu de deux éléments, l'un latin castellum, l'autre gaulois dunos, tous deux de même sens et qui désignent une forteresse.

     

    Evêque de Chartres, Saint-Aventin permit la christianisation du territoire voué au culte druidique et fit naître les trois premières églises. Au lendemain des invasions normandes, Châteaudun est administrée par des comtes amovibles dont Thibaud V. Au début du XIIe siècle, une abbaye est installée près du château comtal. Châteaudun est la capitale du Dunois à cette époque. Louis d'Orléans acquiert au XIVe siècle les comtés de Blois et de Dunois et ce jusqu'au XVIIIe siècle.

    A sa mort, son fils aîné Charles, hérite de son patrimoine. Détenu par les anglais lors de la Guerre de Cent Ans, il cède tout à son demi-frère, Jehan de Dunois qui entreprendra alors la construction d'une partie du château. Ses descendants (les Longueville) y ajouteront l'aile du XVIe siècle.

    En 1723, un violent incendie lui ôte une partie de son tracé médiéval (le quartier Saint-Lubin et le château ont pu être préservés). Est alors dessiné par Jules Michel Hardouin Mansart, un nouveau modèle urbanistique sobre et raffiné. La ville nouvelle s’ordonne autour de la place du 18 Octobre 1870, du centre-ville actuel.

     

    Châteaudun n’échappe pas à la Révolution qui occasionne la mutilation et la destruction d’édifices religieux : Le 18 octobre 1870 : près de 1 200 francs-tireurs et gardes nationaux affrontent une division prussienne dix fois plus nombreuse. Au terme d’une bataille acharnée, la ville subit à nouveau de nombreux dommages. Ce fait d’armes héroïque lui vaut d’entrer dans l’Histoire, elle reçoit en 1877 la Croix de la Légion d’Honneur. Au cours de la Seconde Guerre Mondiale, Châteaudun est soumise à plusieurs bombardements : ce n’est que le 17 août 1944 qu’elle retrouve sa liberté. On retrouve sur ses armoiries la devise "Extincta revivisco" qui signifie "Eteinte je renais ".

     

    © wikipedia © ville-chateaudun.fr

    Photos perso © Franck Schweitzer

     

     

    CHATEAUDUN -intro

     

    JOHANN LE DUNOIS .... qui était-il ?

    CHATEAUDUN -intro

    Né le 18 avril 1403, Jean, Bâtard d'Orléans, est le fils naturel de Louis, duc d'Orléans, et de Mariette d'Enghien. Le « Bâtard » est élevé en compagnie du futur Charles VII, pendant une dizaine d'années. En 1422, il épouse Marie, fille de Jean Louvet, président du Parlement de Provence et l'un des favoris du dauphin. En 1440, il se remariera avec Marie d'Harcourt. Le couple aura quatre enfants, dont le deuxième, François (1447-1491), sera la souche des comtes puis ducs de Longueville.

     

    Le Bâtard d'Orléans est fait seigneur de Valbonnais en Dauphiné en 1421, comte de Mortain en Normandie en 1424 et comte de Porcien en Réthelois en 1428. Il est nommé lieutenant-général du duc d'Orléans pendant la captivité de celui-ci, étant le seul représentant mâle de la famille sur le territoire français. En 1428 il fut chargé de la défense d'Orléans où il accueillit Jeanne d'Arc le 29 avril 1429. Il sera ensuite de tous les combats au côté de la Pucelle qu'il accompagnera jusqu'à Paris. Il resta d'une fidélité absolue à Charles VII et devint grand chambellan du roi à la disgrâce de La Trémoïlle. Sa brillante conduite à la tête des armées le fit couvrir d'honneurs, le roi lui donnant le titre de "Restaurateur de la Patrie".

     

    En 1431, il participa à la campagne de Normandie et prit part à la libération de Paris en avril 1436. En récompense de sa conduite, Jean d'Orléans reçut en 1439 le comté de Dunois, dont le nom l'immortalisera, et en 1443 le riche comté de Longueville. A la rupture de la trêve de Tours en 1448, le comte de Dunois reprit sa glorieuse carrière militaire : il enleva Le Mans, entreprit la reconquête de la Normandie en juillet 1449, entra victorieux dans Rouen le 19 octobre 1449 et l'année suivante remporta la victoire de Formigny. Puis il se retourna vers la Guyenne. Le comte de Dunois mourut le 23 novembre 1468 au château de l'Haÿ-les-Roses. Il fut inhumé en la basilique Notre-Dame de Cléry où le rejoindra le corps de Louis XI qu'il servit avec autant de dévouement qu'il avait servi Charles VII.

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Disney Village (ex-Festival Disney) est une zone commerciale et de divertissements, dans des édifices conçus à l'origine par l'architecte Frank Gehry. Cette zone est placée entre, d'un côté, les deux parcs à thèmes, les gares de TGV, RER et de bus ; de l'autre le Lac Disney et cinq hôtels Disney. Je vous laisse (re)découvrir le tout au travers de mes clichés.

     

    une journée à Walt Disney Studios (3e et dernière partie)

    une journée à Walt Disney Studios (3e et dernière partie)

    une journée à Walt Disney Studios (3e et dernière partie)

    une journée à Walt Disney Studios (3e et dernière partie)

    une journée à Walt Disney Studios (3e et dernière partie)

    une journée à Walt Disney Studios (3e et dernière partie)

    ... Et quand à la tombée de la nuit, l'endroit est tout simplement magique !

     

    une journée à Walt Disney Studios (3e et dernière partie)

    une journée à Walt Disney Studios (3e et dernière partie)

    une journée à Walt Disney Studios (3e et dernière partie)

     

    une journée à Walt Disney Studios (3e et dernière partie)

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • ...suite

    « TOY-STORY PLAYLAND »

    C'est une zone de trois attractions sur le thème de Toy Story inaugurée le 17 août 2010. Cette zone est en réalité une sous-section, car elle fait partie de Toon Studios. Nous entrons dans le jardin d'Andy, réduit à la taille de jouets et nous nous baladons en compagnie de personnages tel que le chien Zigzag, la voiture télécommandée Karting, les soldats verts ou encore Rex le dinosaure. Une statue géante de Buzz l'Éclair est située à l'entrée du land. Cette zone se compose de 3 attractions : Toy Soldiers Parachute Drop, Slinky Dog Zig-Zag Spin et RC Racer.

     

    une journée à Walt Disney Studios (2e partie)

    une journée à Walt Disney Studios (2e partie)

     

    « PRODUCTION COURTYARD »

    Production Courtyard est la section située à gauche de la sortie de Studio 1. Elle comprend les attractions situées au-delà de la place principale du parc ;

    CinéMagique : redécouvrir une sélection des meilleurs moments du cinéma grâce à un spectacle qui entraîne les visiteurs de l’autre côté de l’écran.

    Studio Theater qui accueille le show Marvel : L’Alliance des Super Héros depuis Juin 2018.

    Studio Tram Tour est un parcours que le visiteur effectue en tram et qui l'emmène découvrir les coulisses des studios de cinéma.

    une journée à Walt Disney Studios (2e partie)

    une journée à Walt Disney Studios (2e partie)


    Stitch Live est une attraction où le personnage Stitch interagit avec les spectateurs présents dans la salle. Elle permet de dialoguer en direct avec le personnage animé sur un écran.

    une journée à Walt Disney Studios (2e partie)


    La Tour de la Terreur : Un Saut dans la Quatrième Dimension, a été inaugurée le 5 avril 2008. Cette attraction fait revivre aux visiteurs le mystère du Hollywood Tower Hôtel où les passagers d'un ascenseur disparurent à la suite d'une nuit d'orage. Hormis la beauté datée et poussiéreux de l'endroit, du charme feutré et à l'ambiance gothique digne des plus grands films d'horreur vintage et les nombreux effets spéciaux, après avoir déambulé dans les couloirs et la première pièce « explicative » le clou du spectacle est la chute en ascenseur du 13e étage ! Mieux ne pas avoir trop mangé avant ! Fortement déconseillé aux femmes enceintes, jeunes enfants, cardiaques et aux trouillards !

    une journée à Walt Disney Studios (2e partie)

    une journée à Walt Disney Studios (2e partie)

    Enfin, au pied du Hollywood Hotel, un podium en trois scènes pour les spectacles & défilés STARWARS Légendes de la Force. Prémisse à la future extension du parc "starwars edge land". j'en parlerais plus en détails, photos à l'appui dans un post lui étant entièrement consacré > rubrique starwars de ce blog !

     

    une journée à Walt Disney Studios (2e partie)

     

     « BACKLOT »

    Section située au fond à gauche du parc. De scénarisation sommaire, elle représente ce à quoi ressemblent véritablement des studios de nos jours : de grands bâtiments aux formes simples permettant des tournages. Cette partie du parc est plus fonctionnel qu’esthétique ;

    • Armageddon ; Cette attraction consacrée aux effets spéciaux du film entraîne les visiteurs dans la station spatiale Mir en proie à une impressionnante pluie de météorites.

    • Moteurs... Action! Stunt Show Spectacular a été créé en collaboration avec le cascadeur français Rémy Julienne. Impressionnant spectacle de cascade permettant de comprendre les secrets de fabrication des plus grands films d’action.

    • Rock'n'Roller Coaster Avec Aérosmith, le scénario affiché diffère de celui aux Disney's Hollywood Studios. Dans cette dernière, nous suivons le périple du groupe avant ou pendant un concert. Le décor extérieur est beaucoup moins élaboré qu'en Floride et consiste en un imposant Studio, avec une façade décorée par d'immenses panneaux plats, mettant en scène le monde du Rock et du mixage de la musique.

    une journée à Walt Disney Studios (2e partie)

    une journée à Walt Disney Studios (2e partie)

    ----------

     

    LES PROJETS...

     

    Trois gros chantiers ont été annoncées entre 2021 et 2025 sur les thèmes de La Reine des neiges, Star Wars et Marvel. La première esquisse dévoilée le jour même présente un lac situé dans le prolongement de Hollywood Boulevard avec au bout la zone sur La Reine des neiges et au sud la zone Star Wars semblable à Star Wars: Galaxy's Edge

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Début Mars, lors d'une journée de petit soleil, de vent humide et avec peu de visiteurs, j'arrive à Marne la Vallée et achète mon billet 1 jour / 1 parc (84€ quand même !!!  argh !)  ; le Walt Disney Studios où je n'étais plus retourné depuis 2010 avec une amie et sa carte de membre, et d'où je n'avais que de vagues souvenirs, notamment le spectacle "racing cars" que j'avais adoré ! Le parc a tellement changé, grandi, évolué que je ne reconnaissais plus rien de toute façon. Et puis l'avantage d'y aller seul c'est que je suis libre d'aller et venir à ma guise, à mon rythme et sans obéir aux dictats d'un groupe et d'un leader auto-proclamé. (les textes ci-dessous sont en majorités tirés de la page wikipedia ; les photos sont de moi) / Certaines attractions étant fermées pour travaux, j'y retournerais d'ici quelques mois, en été certainement, pour photographier ce que je n'ai pas pu)

    une journée à Walt Disney Studios

     

    Le Parc Walt Disney Studios a ouvert ses portes le 16 mars 2002, et fait partie du complexe de loisirs Disneyland Paris. 10 ans après l'ouverture en fanfare du Disneyland Resort, le WDS se situe aux portes de celui-ci, en face du RER de Marne-la-Vallée – Chessy et de Disney Village.

    Une fontaine orne la place en son centre. Elle représente Mickey grimé en L'Apprenti sorcier de Fantasia, remplissant un bassin à l'aide de balais magiques.

    une journée à Walt Disney Studios

    une journée à Walt Disney Studios

    une journée à Walt Disney Studios

     

    Studio 1 est le nom du grand bâtiment qui fait face à l’entrée du parc et sert de rue commerçante couverte. Il présente un Hollywood mythique tel qu’il aurait pu exister durant l'Âge d'or dans les années 1930, et révèle les artifices des décorateurs avec ses nombreuses boutiques « cachées » derrière de véritables façades de cinéma. Des éléments architecturaux célèbres d'Hollywood sont ainsi reproduits, et un ciel nocturne a été recréé.

    une journée à Walt Disney Studios

    L'espace est séparé en deux par la rue ; à gauche, les boutiques de luxe de Rodéo Drive ou encore un espace transformé en station service avec vente de DVD ; à droite, trois espaces de restauration rapides avec services au comptoir. A la sortie du Studio 1, s'ouvre la place principale du parc. Au milieu de la place se trouve la statue Partners. À droite,la partie Toon Studio, à gauche Production Courtyard, et au fond de l'aile gauche du parc, Backlot. En face se situe la zone nouvellement créée en 2007, appelée Production Courtyard avec une reconstitution alliant bâtiments réels et trompe-l'œil de Hollywood Boulevard.

    une journée à Walt Disney Studios

    une journée à Walt Disney Studios

    une journée à Walt Disney Studios

    une journée à Walt Disney Studios

     

    -----------------------------

     « TOON STUDIOS »

    Toon Studio est l'ancienne section Animation Courtyard rebaptisée en juin 2007 à la suite de l'ajout de deux attractions sur Pixar. L'entrée de Toon Studio est marquée par une statue de Mickey. Elle arbore les couleurs traditionnelles de Mickey Sorcier dans Fantasia et posée sur un socle bleu et argenté sur lequel est fixé le nom du studio. The Art of Disney Animation est un bâtiment avec un chapeau de Mickey pour entrée, situé en face de la statue de Mickey apprenti sorcier. Attractions en travaux jusqu'à fin Mars 2019 m'a dit une hôtesse.

    une journée à Walt Disney Studios

     

    - Les Tapis Volants, initialement prévu pour le premier parc, cette attraction a été installée dans le deuxième pour combler le manque d'attractions pour enfants. Il s'agit d'un manège avec comme personnage principal le génie d'Aladdin en tant que metteur en scène, les visiteurs sont les acteurs.

    une journée à Walt Disney Studios

    - Crush's Coaster est un parcours de montagnes russes type Spinning coaster avec Crush la tortue, du film Le Monde de Nemo des Studios Pixar. L'attraction est hébergée dans le Studio 5. Les wagons en forme de carapaces de tortues tournent occasionnellement sur eux-mêmes pendant le parcours qui comporte un tunnel plongé dans le noir et des montagnes russes, les 2 parties étant scénarisées sur les profondeurs de l'océan.

    une journée à Walt Disney Studios

    - ToonTown : au fond de Toon Studio est un backdrop devant ont été placées des points de rencontre avec des personnages Disney, hormis Mickey qui reste permanent, d'autres personnages viennent ponctuellement compléter l'endroit.

    une journée à Walt Disney Studios

    - une dernière section représente le Paris du film Ratatouille. Il est composé de l’attraction Ratatouille, un restaurant Le Bistrot Chez Rémy et une boutique Chez Marianne Souvenir De Paris. L'ensemble est décoré de façades de maisons parisiennes, de bosquets de fleurs, d'arbres, de bancs, de lampadaires et d'une fontaine.

    une journée à Walt Disney Studios

    une journée à Walt Disney Studios

    Google Bookmarks

    votre commentaire