• Un an après...

     Voilà jour pour jour 1 an que je suis revenu de Barcelone, et rien n'a changé dans mon esprit vis à vis de mon opinion sur l'Espagne, ses traditions, sa beauté, sa gastronomie. Travaillant dans les métiers de bouche depuis bientôt trois ans, il paraissait évident que de découvrir les saveurs de la table était important pour moi. J'en ai peut-être vaguement parlé lors d'un précédent billet sur la Catalogne (voir "viva España 2e partie" du 26/08/09) mais j'ai largement eu le temps de comparer ce que la France propose dans ses restaurants ; snacks ; chaînes de restauration et hôtels  je n'ai rien trouvé de comparable avec les deux chaînes de restauration "Lactuca" et "Fresc'Co". S'agit-il d'une problématique tournant autour de l'économie de marché ? de politique libéral de la concurrence ou plus simplement de notre rapport avec l'argent ? Je veux parler de la somme d'argent que le consommateur doit dépenser pour s'alimenter, ce lieu commun qui fait partie de notre lot quotidien "si t'en veux plus, tu paie plus !"  Les professionnels n'ont de cesse de s'angoisser sur le qualitatif et le quantitatif et proposeront toujours des plats du jour minimum 9€ (j'ai bien dis "plat du jour" et non "menu du jour" ou là on aurait 1entrée+1plat+1dessert ou fromage) et toujours boissons non comprises : Par exemple vous le savez comme moi, le plat du jour ne comporte qu'une viande ou un poisson accompagné d'un (maximum de deux) légume(s) ou féculent(s) avec sa petite sauce, son morceau de pain et sa carafe d'eau (pour rester dans le concept de gratuité) ; petite précision à savoir, en Espagne dans n'importe quel restaurant, la pain est payant !! La corbeille de pain qui est automatiquement mise sur table est une tradition culinaire que la France se targue d'avoir inventée. En Espagne -pays où la religion catholique possède une grande place dans les moeurs et coutumes- on imagine que le pain est une chose sacrée -le corps du Christ- et qu'il se mérite, donc, se paie...

     

    Là, à chaque fois que j'y repense et que j'en parle autour de moi les réactions sont identiques, comment est-ce possible que ce soit si peu cher ? ou alors les gens ne me croient pas, disent que je fabule, que j'exagère... Mais je puis vous jurer que non ! Suivez le guide.

    Chez Lactuca comme chez Fresc'Co le concept est à peu de chose près, le même (qualité/quantité/tarifs) : Moins de 10€ les midis et en semaines  ; mois de 12€ les soirs et week-ends & jours fériés pour des buffets chauds et froids à volonté !  Pour fidéliser le client, on vous donne une carte à points avec système de tampons et au bout de la 6e fois, le repas vous est offert (mêmes quantités, mêmes prestations) On a du mal à y croire heeiin ? et pourtant c'est vrai. Entrez dans ce lieu sacré : Prenez un plateau, un verre, une serviette en papier, couverts et assiette et faites glisser sur le self ; devant vous se dresse une quarantaine de plats froids différents présentés dans des saladiers (salades à composer, légumes du marché, crudités, sauces, vinaigrettes, condiments et... le traditionnel Gaspacho et ses croûtons de pain), installez-vous et une fois l'assiette terminée, allez vous resservir... à volonté !!!!!!!!!  Gardez-en un peu pour le reste car il en va de même -à volonté- pour les plats chauds (pâtes sauce tomate/pesto/carbo ; riz ; pommes de terre ; frites ; pizzas ; flamms ; paëlla ; plats cuisinés de viandes / poissons / crustacés ; ratatouille ; spécialitées régionales...). Pour les boissons et les desserts c'est la même litanie, à volonté !!! (tartes ; fruits frais ; mousse au chocolat ; pudding ; glaces ; tiramisu ; compote de pommes...)  C'est juste hallucinant et je le répète, le tout pour même pas 10€/personne le midi en semaine.

     

    Ajoutez à celà un cadre spacieux et propre, des produits frais du marché & faits maison délicieux, un personnel discret et néanmoins disponible.  Je conseille ces deux restaurants "self-service" à tout le monde, touristes ? courrez-y, vous ne le regretterez pas et vous y deviendrez accros ! On a pas idée en ces temps actuels de crise économique et de pollution à-tout-va de manger sainement, beaucoup tout en faisant des économies : Qualité / Quantité / Prix... A s'en rendre malade ! On en deviendrai même honteux de cette "bouffe à profusion" quand on sait qu'à l'autre bout de la Terre une famille entière survit avec 250 gr de riz pour le mois !

     

     

    FRESC'CO     www.frescco.com/

    55 restaurants répartis aux quatres coins de l'Espagne, Madrid et Barcelone y regroupent à eux deux, une bonne moitié d'établissements.

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------

    LACTUCA (laitue en français dans le texte)      www.lactuca.com/

    Après quelques recherches sur le net, il semblerait que seuls 4 établissements existent et uniquement à Barcelone ; voici les adresses

     

    Rambla Catalunya, 8

    c/Provença, 427

    c/Ronda Sant Pere, 17

    Illa Diagonal

     

     

    Franck SCHWEITZER.

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :