• CENTRE POMPIDOU METZ - expos 08/2019

    CENTRE POMPIDOU METZ - expos 08/2019

    CENTRE POMPIDOU METZ - expos 08/2019

    CENTRE POMPIDOU METZ - expos 08/2019

    CENTRE POMPIDOU METZ - expos 08/2019

    CENTRE POMPIDOU METZ - expos 08/2019

     

    --------------------------------------

    CENTRE POMPIDOU METZ - expos 08/2019

     

    CENTRE POMPIDOU METZ - expos 08/2019

    CENTRE POMPIDOU METZ - expos 08/2019

    CENTRE POMPIDOU METZ - expos 08/2019

    CENTRE POMPIDOU METZ - expos 08/2019

    CENTRE POMPIDOU METZ - expos 08/2019

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • LA PORTE DES ALLEMANDS & LES REMPARTS

    Depuis le temps qu'on en parle, telle l'arlésienne, ce projet de faire de la porte des allemands un lieu touristique et réhabiliter l'endroit comme étant un des principaux et derniers vestiges moyenâgeux de Metz : Ce rêve est devenu réalité. L'on peut désormais pénétrer dans le fort, monter les escaliers de 2 tours sur 4 (les deux autres pour le moment ne sont pas encore accessibles) et arriver sur l'espèce de terrasse qui offre un panorama exceptionnel de verdure d'un côté avec à l'horizon la Seille qui coule paisiblement, jonchée de feuillages et d'arbres, on peut voir également les remparts au loin. L'autre panorama côté vieille-ville, on remarque le nouveau parking Mazelle et sa structure métallique argentée à l'horizon, plus près le Boulevard Maginot, les immeubles et commerces de proximité, le clocher des églises... Pour le commun des mortels qui visite Metz, ils viendront y faire un tour, trouveront ça joli ; mais pour moi qui ai vécu à Metz pendant 10 ans, voir ce projet se réaliser, il y a quelque chose de magique et d'inespéré.

    La Porte des Allemands, entrez c'est ENFIN ouvert !

    La Porte des Allemands, entrez c'est ENFIN ouvert !

    La Porte des Allemands, entrez c'est ENFIN ouvert !

    La Porte des Allemands, entrez c'est ENFIN ouvert !

    La Porte des Allemands, entrez c'est ENFIN ouvert ! 

    « les frigos ardents » se tient dans le parc des anciens entrepôts frigorifiques de l'armée, avenue du Général Ferrié, à deux pas de la Porte des Allemands. Inauguré le 29 mai dernier en présence de son président, Julien EMEL, cette guinguette nouvelle génération à pour but de créer du lien social inter-générationnel, autour du « Café Fauve », des foodtrucks, mais aussi des concerts, une scène ouverte et des karaokés. L'entrée est gratuite et « les frigos ardents » ont déposé leur valise jusqu'à la fin de l'été tout les jours de 12h à Minuit. J'ai posé la question s'il est révu qu'ils reviennent l'an prochain, la réponse est oui ! D'autres travaux d'aménagement sont prévus d'ici là. Quand le soleil et une petite brise sont au rendez-vous, l'ambiance est au farniente, le temps s'arrête. Plus d'informations que le site www.petitelune.earth

    La Porte des Allemands, entrez c'est ENFIN ouvert !

    La Porte des Allemands, entrez c'est ENFIN ouvert !

    La Porte des Allemands, entrez c'est ENFIN ouvert !

    Franck Schweitzer

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Constellations 2019

    Pour sa 3e édition, Metz et ses partenaires proposent « Constellations » ; un festival d’arts numériques qui se déroule de juin à septembre. Ce festival s’attache à mettre en valeur le patrimoine et l’espace urbain. « Constellations » invite à une interprétation de la ville à travers le regard d’artistes venus de tous horizons. Durant plus de deux mois, l’art investit les rues de la ville et permet aux visiteurs de découvrir le territoire sous un jour nouveau, à travers parcours artistiques, street art, projections, spectacles, expositions et concerts.

    Après avoir rassemblé 600 000 participants pour la première édition, la deuxième a confirmé le succès avec pas moins de 950 000 spectateurs. Festival désormais reconnu et salué par de nombreuses retombées de presse nationale et locale, « Constellations » se positionne comme un des grands rendez-vous de l’été culturel en France. Pour son édition 2019, « Constellations » vous propose de déambuler dans la ville à travers trois parcours artistiques: « Pierres Numériques » est un parcours nocturne de créations numériques depuis le Musée de la cour d'Or, la Cathédrale, le Temple Neuf en passant par l'Hôtel de Région. « Street Art » et « Art et Jardins » sont des parcours diurnes ; le premier suit le tracé du Mettis avec dix-huit œuvres mur les et sur le mobilier urbain, le second respire le grand air et se développe autour de l'au et de la terre depuis la Porte des Allemands et ses remparts, tout autour du plan d'eau jusqu'au Jardin Botanique. Tout au long de l’été, découvrez les 56 œuvres revisitant le patrimoine historique et urbain de Metz : Concerts et scènes ouvertes, feu d'artifice, cinéma de plein-air, sculptures et performances via les monuments historiques de la ville, installations temporaires dans les parcs et jardins.

    © metz.fr

    Constellations 2019

     

    MORPHOSIS_____mapping video architectural par Vincent Masson et le Collectif sin

    Expérience visuelle reproduisant dans sa composition les évènements phares de l'histoire de Metz, du Graoully au Centre Pompidou. 12 minutes où son techno et images se synchronisent parfaitement et donnent toute (une autre) dimension à la façade de la Cathédrale Ste-Etienne.

    Constellations 2019

    Constellations 2019

     

    SPHAERA_______installation graphique et naturelle par Elparo

    ...Telle une comète lumineuse sur les berges de la Seille.

    Constellations 2019

     

    EVERYTHING FINE_____sculpture flottante par Jacques Rival

    Entre humour et dérision, cette œuvre montre le désintérêt du président Trump pour la question écologique, malgré le niveau de l'eau d'où il semble de noyer, il affiche une confiance déconcertante.

    Constellations 2019

     

    FRESQUE MURALE par Kagaone & Leskule

    En 2018 un appel à projet à été lancé pour un projet artistique sur la façade arrière du cinéma Le Klub (feu le palace) ; cette œuvre est un clin d'oeil à J-F Blondel, d'où trois références s'y dégage : les arts visuels, le graffiti et le cinéma (ça tombe bien) !

    Constellations 2019

     

    JARDIN D'ETE place de la comédie___installation d'objets et d'espaces verts par le pôle parcs, jardins et espaces naturels

    Un îlot de fraîcheur qui nous interroge sur le futur de nos jardins, face au dérèglement climatique.

    Constellations 2019

    Constellations 2019

    Constellations 2019

    Constellations 2019

    Constellations 2019

     

    partenaires et mécènes de constellations :

    le département Moselle, la ville de Metz, Metz-Métropôle, Bliiida, Centre-Pompidou-Metz, FRAC, le Républicain Lorrain, Télérama, Tout-Metz, France3, France-tv, Radio France, UEM, Vinci, BP, Muse, JCDecaux, Kinepolis, Kyriad, Veolia, Leroy-Merlin, Carrefour, SNCF, Novotel, Orange, Peugeot, Arcelar-Mittal.../...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • trop salé !

     

    Alain Ducasse, Bernard Loiseau ou encore Paul Bocuse. Ces noms vous dit forcément quelque chose. Les grands chefs de la gastronomie française sont des magiciens qui émoustillent nos papilles, aussi faut-il pouvoir se payer une table dans l'un de ces établissements réputés. Car si l'on peut critiquer le prix exorbitant des plats et du vin de ces maisons, l'épée de Damoclès qui se tient au-dessus de celles-ci s'appelle « le guide astronomique » : Ce guide a un droit de vie et de mort sur ces Chefs. une fausse note et c'est la banqueroute ! Marc Veyrat, l'homme au chapeau noir, sans doute le plus fou -au sens génial du terme- a connu bien des mésaventures ; malgré la fermeture d'un de ses établissements, il décide d'en rouvrir un autre et contracter un emprunt sans précédents dans la profession ; plus de 7,3 millions d'euros. A ce prix-là il a plutôt intérêt à se maintenir au meilleur niveau. Si les uns réussissent le coup de maitre en faisant preuve d'audace, ce n'est pas le cas de tout le monde ; Bernard Loiseau a qui on a retiré une étoile, a vu sa vie basculer de la manière la plus tragique. Comprenez maintenant pourquoi les plats que l'on vous sert dans ces établissements de luxe, sont aussi chers. De même qu'un café servi à Créteil est jusqu'à quatre fois moins cher qu'à Neuilly ; ce n'est pas ce qu'il y a dans l'assiette que nous payons, car un pavé de rumsteak vient du même animal, mais c'est bien l'environnement, les taxes et les salaires du personnel, l'électricité, les fleurs et le décor qui font monter la facture. Alors pourquoi certains préfèrent manger un rumsteak à 40€ plutôt qu'à 15 ? Pour le service d'excellence et la présentation irréprochable du plat.

     

    Maintenant que je sais, je préfère ma place à celle d'un Chef qui a charge d'âmes. Car client je reste libre d'aller ou pas dans ce genre d'endroits hyper-sélect'. La France reste la destination préférée des touristes étrangers, sa cuisine et ses établissements parmi les plus enviés au monde pour leur excellence et leur qualité, et malgré la concurrence sans pitié qui se trame en coulisses, ce n'est pas prêt de changer.

     

    Franck Schweitzer

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • les super-pouvoirs du corps humain

     

    Qui n'a jamais rêvé voler dans les airs, se télétransporter ou encore tirer des lasers avec ses yeux ? Si les pouvoirs des super-héros continuent à faire rêver toutes générations confondues, l'humain n'est pas en reste. Alors non, il ne pourra jamais empêcher un immeuble de s'écrouler à la force de ses bras, mais des chercheurs anglo-saxons et américains ont pu faire des découvertes sensationnelles sur les capacités du corps humain et ce, dans bien des domaines : Le magazine 'Ca m'intéresse' de novembre 2018 révèle qu'un biologiste de l'université de l'Utah et un paléoanthropologue anglais ont comparé les ossements d'homosapiens et identifié 26 caractéristiques sur leurs performances athlétiques. Par exemple l'homosapiens possède des jambes plus longues et des pieds dont l'anatomie permettent d'économiser l'énergie quand il court. En effet le tendon d'achille emmagasine jusqu'à 50% d'énergie lors du contact avec le sol pour la restituer lors de sa propulsion. Des recherches ont prouvé que l'homme peut courir pendant deux jours entier derrière un cerf (sans le dépasser) mais au final l'animal mourrait d'épuisement alors que l'homme court toujours. De même nous sommes capable de tenir la distance face à un léopard, dont le sprint on le sait, peut atteindre jusqu'à 58km/h, mais au bout de 200 mètres l'animal est épuisé et s'arrête de courir, lui !

    Ces super-pouvoirs ne se limitent pas seulement à l'endurance physique ; le cœur, les os... possèdent des qualités incroyables ! Toujours d'après l'article du magazine Ca m'intéresse, la salive serait un anti-douleur plus puissant que la morphine, mais surtout la molécule de la salive ne se fixe pas sur tout le corps mais uniquement sur la ou les zones concernées. Les exemples que l'on pourrait donner sont légions. C'est pourquoi à défaut de s'appeller Spidertruc ou Wondermachine, le corps humain est une formidable machine qui n'a pas finit de nous surprendre et faire avancer la science ; à nous de le comprendre et l'écouter : Préservons-le, respectons-le car notre corps possède tant de mystères incompréhensibles qui sont la clef d'un potentiel insoupsonné.

     

    « le corps humain doit être allergique à l'air, puisqu'il le recrache à chaque fois qu'il en avale »... Jacques Sternberg

     

    Franck Schweitzer

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • CHATEAU !

    Le domaine s'étend sur environ 1,5 ha. Des douves assez bien préservées ont été creusées côté est et sud pour faciliter sa protection. La principale fortification est un donjon quadrangulaire au nord-ouest d'un promontoire rocheux dominant la vallée du Loir. L'enceinte médiévale dont les murs sont encore en partie visibles. Elle est dominée par la tour dite de Poitiers, tour maîtresse qui participait à un dispositif défensif renforcé. Le château est délaissé pour finalement passer dans le domaine de la Couronne en 1712. La vente révolutionnaire va morceler le château et contribuer à sa transformation au XIX en un parc romantique aux allées sinueuses. Les premières constructions de pierre remontent sans doute à la fin du Xème siècle. Le château a été agrandi et remanié dans le courant du Moyen Age en particulier à l'époque de la Guerre de Cent Ans. Le duc César de Vendôme fait ensuite réaménager le château en résidence au XVIIème siècle. Déclaré bien national à la Révolution Française, il est découpé en lots et vendu aux enchères . La ville en a récupéré l'essentiel par des rachats et des dons durant ces deux derniers siècles. Pour autant sa dégradation s'est poursuivie de manière inexorable. Les vestiges du château et de sa collégiale Saint-Georges évoquent la puissance des familles de Bourbon-Vendôme. L'enceinte médiévale, dont les murs sont encore en partie visibles, date du XIIème siècle.

     

    Le cœur de l'espace castral est occupé par un très beau parc à l'anglaise créé au XIXème siècle qui offre un panorama unique sur la ville guidée par l'installation d'une table précise d'orientation. Le cèdre majestueux planté en 1807 et la vue panoramique sur la ville sont les points d'orgue de ce parc d'agrément de 6 hectares. Une collection d'hortensias présente les nombreuses variétés créées par Emile Mouillère et ses descendants, horticulteurs vendômois de la fin du XIX° jusqu'au milieu des années 1950. Le visiteur peut ainsi redécouvrir ces variétés vendômoises de renommée internationale, fruits d'un patient travail de croisement et de sélection. En été, des expositions sont présentées dans le parc et dans l'orangerie.

     

    Informations synthétisées depuis © vendome-tourisme.fr ; © valdeloire-france.fr ; © francebalade.com

    Photos perso © Franck Schweitzer

    VENDOME - le Château et son parc

    VENDOME - le Château et son parc

    VENDOME - le Château et son parc

    VENDOME - le Château et son parc

    VENDOME - le Château et son parc

    VENDOME - le Château et son parc

    VENDOME - le Château et son parc

    VENDOME - le Château et son parc

     Panoramas...

    VENDOME - le Château et son parc

    VENDOME - le Château et son parc

    VENDOME - le Château et son parc

    et puis dans une partie "fermée" du parc, un quatuor classique ! Inattendu et magique !

    VENDOME - le Château et son parc

    VENDOME - le Château et son parc

    -------------------------------

    VENDOME - le Château et son parc

     

    voilà pour mon weekend à Vendôme !

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSEE

    Fondé en 1862 par la société archéologique de Vendôme, il devient musée municipal en 1867. Après plusieurs localisations, il est transféré dans les anciens bâtiments de l'abbaye de la Trinité.

    L'accès aux deux premiers étages se fait par un escalier en pierre du XVIIe qui menait au dortoir des moines. Les collections permanentes resituent Vendôme et ses environs, tant dans le domaine géologique qu'archéologique. Des métiers anciens, parfois disparus, sont évoqués dans la salle d'ethnologie à partir d'outils : tanneurs, gantiers, sabotiers. Dans le domaine des beaux-arts, le musée conserve quelques pièces remarquables : harpe de Marie-Antoinette, décor peint du château de Richelieu, table du procès de Babeuf. La salle consacrée aux faïences révèle d'importantes productions de Rouen et Nevers.

    Un espace spécialement dédié à l'art contemporain, rend possible chaque année, un nouvel accrochage consacré à des artistes de renommée internationale.

     

    VENDOME - le Musée

    VENDOME - le Musée

    VENDOME - le Musée

    VENDOME - le Musée

    VENDOME - le Musée

    VENDOME - le Musée

    VENDOME - le Musée

     

    Informations recueillies sur © musee.regioncentre.fr ; © territoirevendomois

    photos perso (c) Franck Schweitzer

    Google Bookmarks

    1 commentaire
  • VENDOME - un petit tour en ville 2/2

     

    VENDOME - un petit tour en ville 2/2

     

    VENDOME - un petit tour en ville 2/2

     

    (c) Franck Schweitzer

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Le Marché couvert du vendredi matin : Autrefois place du Pilori (lieu d'exécution publique supprimé au XVIe siècle) la place du marché n'est à l'origine qu'une rue élargie. Pour remédier aux problèmes de circulation, la ville achète et démolit des maisons. L'actuelle halle couverte est inaugurée en 1861 et vitrée en 1981. La physionomie du quartier qui l'environne a été redessinée par Jean Dorian, architecte, à la suite d'un incendie survenu le 15 juin 1940 après un bombardement. Les étales de primeurs, de poissons et de viandes répondent à l'appel tout les vendredi matin ; le marché du dimanche quant à lui a lieu à la sortie de la ville, derrière la gare TER, dans le quartier des Rottes.

    VENDOME - un petit tour en ville

     

    le minautore (salle de spectacles) et sa vue sur le Loir :

    VENDOME - un petit tour en ville

    VENDOME - un petit tour en ville

    VENDOME - un petit tour en ville

     

    porte St-Georges : Cette porte est la seule encore en place parmi les quatre qui contrôlaient l'accès à la ville. En 1467, le comte Jean VIII la concède à perpétuité aux échevins qui décident d'y tenir leur assemblée. Les réunions du conseil municipal et les mariages s'y déroulent de nouveau depuis sa restauration en 1959 suite à l'incendie lié au bombardement de 1940.

    VENDOME - un petit tour en ville

     

     

    abbaye de la trinité

    VENDOME - un petit tour en ville

     

     

    Chapelle St-Jacques : Dès le XIIe siècle, ce lieu accueille des pèlerins en chemin vers Saint-Jacques de Compostelle. Cette chapelle gothique flamboyant résulte de transformations entreprises aux XVe et XVIe siècles. A partir de 1623, les Oratoriens en font la chapelle de leur établissement. Désaffectée à la Révolution, elle devient magasin militaire puis salle de spectacle pour être rendue au culte en 1826. Depuis 1982, la chapelle Saint-Jacques accueille des expositions.

    VENDOME - un petit tour en ville

     

    La Tour St-Martin et la statue de Jean-Baptiste Donatien de Vimeur, dit Maréchal de Rochambeau est né à Vendôme en 1725, mort en 1807.

     

    VENDOME - un petit tour en ville

    VENDOME - un petit tour en ville

     

    L'Hôtel de ville, la Bibliothèque municipale et le Parc Ronsard : A l'origine un ancien collège fondé en 1623 par le Duc César de Vendôme. Ce dernier le confie à des Oratoriens ; cet édifice change plusieurs fois de nom (école militaire royale à la fin du XVIIIe siècle, il devient le lycée Ronsard en 1930). En 1969-1970, un nouveau lycée est construit au nord de la ville. Les anciens locaux, inoccupés, sont aménagés en 1982 pour accueillir l'hôtel de ville. Honoré de Balzac fut élève durant 7 années au collège de Vendôme. La tradition veut qu'il effectue ses punitions, enfermé dans un réduit de l'ancien hôtel du Bellay, connu aujourd'hui sous le nom d'hôtel du Saillant, où est installé l'Office de Tourisme.

    Dessiné par l'architecte Edouard Marganne, cet édifice est construit, de 1866 à 1868, pour abriter la bibliothèque, le musée et la société archéologique. Epargné par le bombardement de juin 1940, le bâtiment va alors devenir l'hôtel de ville. Les collections du musée rejoignent l'abbaye de la Trinité en 1953. Après aménagement, la bibliothèque occupe seule depuis 1986 les locaux tandis que l'hôtel de ville trouve place dans l'ancien lycée Ronsard.

    A quelques pas du centre ville, le Parc Ronsard et son cadre de verdure sont à la fois un lieu de vie, de souvenirs et de repos. De la rue du Change (rue piétonne) on accède au parc par une passerelle. Là, un immense platane de 1759 surplombe un des bras du Loir. Un vieux lavoir du XVème, restauré par l'Association Résurgence, quelques pas encore et vous êtes dans la cour de récréation du collège où Balzac enfant, aimait jouer.

    >> Pierre de Ronsard est un poète français né en 1524, mort en 1585.

     

    VENDOME - un petit tour en ville

    VENDOME - un petit tour en ville

    VENDOME - un petit tour en ville

    VENDOME - un petit tour en ville

    VENDOME - un petit tour en ville

     

    VENDOME - un petit tour en ville

    Informations synthétisés depuis le site (c) vendome-tourisme.fr

    photos perso (c) Franck Schweitzer

    Google Bookmarks

    votre commentaire